Lettre ouverte au maire et aux élus de Bagnolet

Le soutien d'élus de la République aux mouvances indigénistes et racialistes n'est pas compatible avec les valeurs républicaines universalistes et émancipatrices

Partager cette page sur

Nous suivre

Monsieur le Maire de Bagnolet, 

Mesdames, Messieurs les élus du conseil municipal,

Nous sommes un groupe de citoyens et de citoyennes engagés au quotidien pour une société plus juste, pour lutter contre les discriminations et le racisme, pour une exigence d’égalité notamment au sein de l’école et particulièrement dans notre département de la Seine-Saint-Denis, un territoire déjà si fragilisé. Nous portons nos convictions avec une vision universaliste, émancipatrice et républicaine. Elles sont garantes d’une société unie et solidaire.

L’heure est grave !

Nous sommes choqués par l’ouverture de "Verdragon / Maison de l’écologie populaire" qui sert en réalité de coquille pour héberger bien autre chose que la cause qu’elle prétend défendre. Derrière la vitrine avenante de la cause écologique et l'annonce d'une convention avec Alternatiba Paris, est installé très officiellement Front de mères, une entité militante politique qui diffuse une idéologie racialiste, indigéniste et par conséquent anti-républicaine. 
Il faut lire le texte fondateur de Front de mères pour bien comprendre la nature idéologique dangereuse qui est portée : un texte qui non seulement fait croire à un racisme systémique au sein de l’Éducation nationale mais qui s’adresse également aux gens par le biais de leur couleur de peau ou de leur religion. 

Quelques extraits :

"Parents noirs, arabes et musulmans, parents habitant les quartiers populaires, êtes-vous sereins quand vous confiez vos enfants à l’école le matin ?
Nos enfants apprennent à l’école à avoir honte de leurs mamans.
Nos enfants apprennent très tôt la hiérarchisation raciale.
Nos enfants apprennent à l’école à avoir honte de ce qu’ils sont.
Comment empêcher que nos enfants soient ainsi brisés par l’école ? 
En réalité, soit nous, parents noirs, arabes et musulmans gagnons ensemble. Soit nous perdons ensemble, et aucun de nos enfants ne sera épargné, y compris les quelques-uns qui auront atteint les classes moyennes et supérieures, car qui peut prétendre qu’on peut être heureux en étant honteux et aliéné ?"

Lire l'intégralité du texte 

Il y a quelques semaines, la municipalité a apporté son soutien à l'octroi des anciens locaux du Centre de Quartier de la Noue (963M2) pour "Verdragon / Maison de l’écologie populaire". Une installation réalisée avec l'accord de la SEM Sequano* (société d'économie mixte), propriétaire déléguée par la ville, et financée à 68% par les acteurs publics. 
Par ce dispositif, vous offrez à l’association Front de mères la possibilité d’avoir une tribune politique. Par votre entregent, vous avalisez la démarche idéologique qui vise à attaquer notre socle républicain et ses valeurs fondatrices que sont l'universalisme et l'émancipation.
Monsieur le Maire, vous êtes un élu de la République. Relisez le texte fondateur du Front de mères. Ces assignations et ces attaques font le lit du séparatisme, de la haine et de l'extrême droite. Elles sont intolérables et doivent être dénoncées.

Un an après la mort de Samuel Paty, nous avons plus que jamais besoin d’unité et d’une vision claire qui perpétuent et portent activement notre héritage républicain. Nos élus ont le devoir d'être les garants de cet idéal et de l'incarner sans relâche.

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les élus, nous vous demandons de vous prononcer publiquement sur ce texte. Quelle place accordez-vous à l’idéal républicain ? Considérez-vous qu’une vision racialiste et indigéniste puisse être compatible avec les valeurs fondatrices de notre République ? 

Nous attendons vos réponses.

Nous vous prions de bien vouloir recevoir, Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les élus, l’expression de nos considérations distinguées.

******

* SEQUANO est la société d'économie mixte (SEM) d'aménagement, de construction et de conseil du département de la Seine-Saint-Denis. A ce titre, et dans le cadre du projet de réaménagement du Quartier de La Noue, Sequano est "propriétaire temporaire" du local occupé par Verdragon / Front de Mères / Alternatiba Paris grâce à une délégation de la Ville de Bagnolet. Sequano est financé majoritairement par les acteurs publics.

Soutenez notre démarche et signez !

Vous approuvez notre démarche, vous souhaitez signer notre lettre ouverte et vous acceptez que votre prénom et votre nom figurent dans la liste des signataires.
Merci de remplir le formulaire ci-dessous et tous les champs marqués d'une astérisque *

Merci de préciser votre lieu de résidence *

Campagne de haine contre les signataires, le collectif Citoyen Bagnolet saisit la justice

Depuis l'envoi de notre lettre ouverte aux élus concernant Front de mères, entité indigéniste et racialiste co-fondée par Fatima Ouassak et désormais installée dans les locaux de l'ancien Centre de Quartier Guy Toffoletti de la Noue, une véritable campagne de calomnies et une "chasse aux signataires" ont été déclenchées. Ce sont les proches de Fatima Ouassak, en premier lieu son conjoint Youcef Brakni, qui sont à l'oeuvre.
Ces procédés indignes qui tentent de faire croire que la lettre des signataires est le fruit d'un "complot d'extrême droite sur fond de Zemmour et Macronisme". Cela est grotesque et diffamant.

Dès le 16 novembre, nous avions publié une tribune pour restaurer la vérité et remettre au coeur de notre démarche une initiative citoyenne menée par des habitants.
Il n'est pas question que ces agissements se déroulent en toute impunité. Le maire n'aura même pas eu un message d'apaisement auprès de ses adjoints qui auront insulté les Bagnoletais lors du conseil municipal du 19 novembre, plus occuper à ne pas fissurer une alliance politique qui ne fait pas honneur à notre République.

Lire le communiqué de presse

Tribune 16 novembre 2021 : silence des élus et attaques indignes contre nos signataires !

Voilà plus de neuf jours que les élus de Bagnolet se murent dans le silence. Pendant ce temps, nombre de signataires de la lettre ouverte sont attaqués de manière indigne sur les réseaux sociaux. Ce sont les proches du Front de Mères, dont Youcef Brakni, le conjoint de Fatima Ouassak qui se charge de ces attaques indignes : insultes, menaces, procès en racisme, tous les moyens sont bons pour tenter de décrédibiliser notre initiative. Nous ne nous laisserons pas faire et les intimidations n'ébranleront pas notre détermination.

Nous publions une tribune pour dénoncer ces agissements et interpeller une fois de plus la Mairie ainsi que les décideurs politiques et institutionnels.

> Lire notre tribune

Quelques informations complémentaires. Etats des lieux et éléments sur le dossier.

Nous avons cherché à mieux comprendre quel était le « montage » qui permet aujourd’hui à Front de mères de mener ses activités sans jamais avoir signé ni bail, ni convention, que ce soit avec la Ville de Bagnolet ou avec Sequano (SEM et aménageur propriétaire des locaux par délégation de la Ville de Bagnolet).

Comme l’indique l’article publié au sein du journal de la Ville de Bagnolet, Bajomag N°60 du mois de mai 2021 (cliquer ici pour lire l’article intégral) : « À peine libéré par le Centre social et culturel Guy-Tofoletti, le 14 de la rue de l’Épine-prolongée accueillait, le 7 avril dernier, une antenne de l’association Alternatiba Paris. L’association occupe temporairement les lieux dans le cadre d’une convention passée avec la municipalité. » et le chapeau de l’article précise « Ce mouvement (ndrl Alternatiba) a pris ses quartiers au 14, rue de l’Épine-prolongée, en vue de co-construire avec les Bagnoletais des ateliers de sensibilisation et autres formations autour des enjeux de l’écologie », Alternatiba est l'unique interlocuteur dont il est question.
Alternatiba a signé une convention avec la Ville de Bagnolet et ils sont les occupants « officiels » des anciens locaux du centre de Quartier de la Noue. La communication de la municipalité est limpide : pas une fois, il n’est mentionné la présence, l’installation ou même la collaboration avec le Front de mères. 
Pourtant, dès l’installation et l’appropriation du local de 963m2, il ne fait plus de doute que le Front de mères s’est incrusté sans autre forme de procédure. Reste un petit problème formel : comment justifier ce nouveau venu dans le cadre des accords avec la municipalité ? Tout simplement en créant une nouvelle coquille intitulée "Verdragon" et qui se veut être le "contrat de mariage" entre Alternatiba et le Front de Mères. Un procédé aussi ingénieux qu'efficace qui permet d'annoncer et de justifier très « officiellement » l'intégration de Front de mères au coeur d'un dispositif qui ne l'avait jamais annoncé préalablement ou comment instrumentaliser la cause écologique pour faciliter l'infiltration d'un syndicat de parents dont l'agenda purement politicien ne fait aucun doute.
Voilà comment, par un tour de passe-passe habile et avec le soutien de la majorité municipale, une association politique indigéniste et racialiste bénéficie désormais des équipements de la ville, gracieusement et sans aucune concertation préalable avec les habitants et le tissu associatif local. 

Quel est le rôle de Sequano ? La SEM Sequano est "proriétaire délégué temporaire" le temps de l'aménagement du quartier de La Noue. Le président et le directeur-général de Sequano sont-ils informés de l'installation de Front de mères, judicieusement intégré par le truchement de "Verdragon" ? Sont-ils informés de la vision et des agissements de Front de mères ? Sont-ils informés à quel point les activités annoncées sont à des années-lumière de la cause "écologique"  (si c'est ce qui leur a été "vendu") ? Nous les interpellerons également.

Presse :

> L'article de Marianne du 11 novembre 2021 concernant notre lettre ouverte > lire l'article

> L'article du Parisien du 10 novembre 2021 concernant notre lettre ouverte > lire l'article

> L'article de Midi Libre du 14 novembre 2021 concernant notre lettre ouverte > Lire l'article

> L'article "Ces indigénistes qui s’invitent dans les écoles de certains quartiers" de Guylain Chevrier, Atlantico 29 septembre 2018

> Le Point. 25/09/2020 : "Quand les thèses "indigenistes" s'invitent à l'école." #Frontdemères. Un article de Clément Clément Pétreault

Les signataires

Premiers Signataires : Séverine ANDRÉ, Jacqueline BLANCHARD, Hélène BLONDEL, Aglaé BORY, Thomas BOUSQUET, Christophe BOUTILLIER, Laure CARTELIER, Sylvie CHABROUX, Christine CULAY, Agnes DUFOUR, Alma FORRER, Philippe FRÉCON, Marina GLAMOTCHAK, Najoua GOTAI, Sarah GUERLAIS, Vincent HACHET, Saliame KHELOUFI, Valérie KRICHI, Araoud LAZHAR, Stephane LECA, Gaëlle LECOURTOIS, Eric LEGROS, Emmanuelle LUSSIEZ, Brigitte MÉLOT SLAMA, Sébastien MESNARD, Gabrielle NGOA, Emmanuel NOBLET, Agnieszka PADO, Pierre ROCHEFORT, Gaëlle SAVARY, Jean-Claude SEGUIN, Serge SIMON, Myriam TIBI, Eva TSALPATOUROS, Maxime VIGNAUD, Nadia ZIRI.

Véronique DAUVERGNE, Alexandra SAULNERON, Fadila TATAH, Slobodan ONRENIC, Estelle TRICHET, Caroline YADAN, Myriam EDERY, Sylvain GAGNIER, Isabel BORNET, Chloé MAGNAN, Edna SAND, Valérie BARON, Gilles WALLIS, Arlette ZILBERG, Jean-Marie GRIMBERT, Sybille PIERRU, Chloe DAMAS, Kamel BENCHEIKH, Gilles AUCHÈRE, David NOËL, Samir DEBAILLY, Prune TRANCHEPAIN, Lydie BURILLO, Sébastien XHAYET, Mohammed BERDAI, Thierry SEVEYRAT, Jean-Jacques JOUVE, Alexandra KALADGEW, Jocelyne DESTRUEL, Zagreus HADES, Joseph BRANDO, Nathalie LECA, Marie CHATAIGNER, Sheela RAWAT, Michel BOUILLOT, Véronique LHOMMEAU, Georges BONIC, Béatrice LE BLAY, Christine IBANEZ, Renaud BORDIER, Eric RAVARY, Annick DESTRACQUE, Patrice HEMET, Michel LAMBOLEY, Sandrine CAPPA, Sanda BRUN, Rachida HAMDAN, Alain EVILLARD, Marie-Odile SCHMIDLIN, Claude CANTAT, Simone HENRY, Jacques AUBRIERE, Virginie MORIZOT, Fabrice FONTAINE, Alain SEBBAH, Dominique-Eve WEIL, Sophie DELCAYRE, Claudine DESRUES, , Dominique COLLINET, Elsa CLUET, Hélène ROUDIER DE LARA, Julian BURSZTYKA, Roby RAMAHANDRISOA, Lucie DIMINO, Daniel CHAOUL, Matthias BERTONCELLO, Arnaud LEVY, Stephanie PALLEZ, Etienne PINAT, Stanislas CLOÎTRE, Sophie ARMES, Célina FOBARRE, Élisabeth LOGIE, Manuel DURAND-BARTHEZ, Catherine DE VAULX, Guylain CHEVRIER, Olivier PASQUIER Xavier MONTARON, Martine PERRIER, Sylvie BUREAU, Elisabeth VALLOT, Yvan LEBRETON, Ludivine FIQUET, Aziza EBOMA, Jean-Pierre PELAEZ, Karan MERSCH, Joël PRAXELLE, Françoise THIRIOT, Ari SEBAG, Malika ALMI, Luisa CONTINI, Elisabeth GIUSTI, Christiane VOISINET, Aude VOISINET, Olivier RAY, Chantal MADRENES, Anne Sophie NOGARET, Françoise ARNAL, Faouzia GARIEL, Chantal THIBAULT, Johann MARGULIES, Jean-Robert FRANCO, Ziane GRINI, Raphael DOYEN, Denis BERTHOMIER, Alexis BUIXAN, Catherine BOLLÉ, François FORGET, Caroline PAUTRET-HOMERVILLE, Jean-Loup CAPPELLE, Lia SABATIER, Maxime HOOFT, Patricia GRANGER, Adam GOURCUF, Lou MARCHAUT, Edith ATHANASSOV,, Lydia ZEROUG, Vincent BIEULES, Pascal FOURESTIER, Marie GUIRADO, Marie claire GUIN, Pierre-Yves LOCHET, Laetitia BABOULAT, Alexandre JACQUET, Laure BENE, Clémentine NIEWDANSKI, Anne DE BOUV, Jacques NIO, Natalia MEDVEDEVA, Louis SCHILTZ, Xavier JOSEPH, Bernard TOMASI DEBEIRE, Emmanuelle DARROUZET, Carlos Bernardo CARNEIRO DA CUNHA MOREIRA DE CARVALHO, ANDRÉ GOMAR, Diana DOUAY, Denis GRANDET, Josette BELANGE, Christine LECCA, Maryse FRANCKE, Helene BERNARD, Stéphanie GRIGUER, Emmanuel MARINOT, Sevrine DAGNET, Marie-Claire LACOMBE, Nicolas GALLETTI, Martine ATTINGER, Jacques HOARAU, Yoni BELAZZOUG, Sophie DELOS, Marie LOUDIÈRE, Benjamin MOUSSAY, Stéphanie MOUSSAY, Sarah GOLIARD, Sarah DAHAN, Fabien MAGRIN, Yves AUNEAU, Sophie POLIATCHEK, Florence LANEURIE, Eric LEGROS, Régis RUBY, Monique DENTAL, Nina MANTEAUX-ACHIKIAN, Dominique BENATTI, Franck LEGROS, Guy SCHURTZ, Gilbert ABERGEL, Delphine GIRARD, Farida ASSAM, Valérie TEMMAN, Amapola LIMBALLE, Anne LAGARDE, Patrick LAURENÇON, Dorothee DUBUISSON, Jean+Claude LEFORT, Jc BREGEAULT, Corine GOLDBERGER, Michel LEON, Michèle BRIANÇON, Miankiri GAMTHETY, Pierre DUPONTEL, Laurent BOURDIN, Valère HACQUIN, Sandy SCOTT, Brigitte DJEBAR, Catherine PAUTET, Christian ALUCE DELAGE, Bruno TRANCHANT, Charles LIEBERT, Jean-François LE BLAY, Arnaud BASTIEN, Jean PETRILLI, Olivier MAHIEUX, Sebastien MICHEAU, Philippe BAPT, Michel BROUSSON, Bernard BOSC, Arnaud GRIGNON, Lucie CHATAIGNER, Sigalit LAVON, Cedric PIGNON, Agnès CAMAGNONI, Nathalie DUCHÊNE, Eric DO NASCIMENTO, Robin THOMAS, Titia BROUILLET, Alain DONGUY, Daniel LEBRUN, Frédéric ROSIER, Maïté KASTLER, Quentin WERNET, Yves ESCUDERO, Annie DECHEZELLES, Laurent CALATAYUD, Ludovic HAMELIN, Jeremie JARDIN, Evelyne CAMILLERI, Juliette GAZET, Willy LEDANOIS, Laure TAPIERO, Christophe ANTOINE, Patrice LEGUÉRINAIS, Yves PYREE, Olivier BODIN, Jacques LAFOUGE, Philippe WILMET, Francoise RIDET, Mickael SAENZ, Emmanuel ROUX, Laurent BOIREAU, Rosalind FAY, Pascal LERAY, Sandrine VINCENT POLIZZI, Danielle FLORENT, Sylviane ROCHE, Kevin MORATA, Danielle SORBIERE, Azzdine CHAIBI, Martine PEIXOTO, Benjamin CORNU, Laurent GOUTEYRON, Philippe HOSSELET, Emmanuel DROUIN, Sébastien COLIN, Sylvie VIDALLER, Dominique ELLEC, Immaculada GALLIFA, Naima ATTOUMI, Lisa BOKOBZA, Anna ROUKER, Françoise MARGUERITE, Marina VINCONNEAU, Antoine OZIOL, PAMELA VESTRIS, Eric CUENOT, Fabienne MEKA, Laure BARGUILLET, Jean JAVANNI, GABRIEL GAUBERT, Jacques DURANGO, Stéphane BENOIT, Christian GAUDRAY, Christian BRUNEAU, Emmanuel DUPR…, Marcel HENRY, Martine CERF, Miguel FLORES, Jean Pierre MALOSTO, Regis PIERRE, Bruno JOFA, François FONTAINE, Marie NEMES, Joëlle MARTINEZ, Pascale GARAVEL, Georgette ROUSSEL, Valérie SORIA, Patricia VONESCHEN, annie FOURCAUT, Bernard OLIVO, Corinne HEEVE, Nicole RAFFIN, ALAIN MACHENAUD, THIERRY MONEGIER, Edna KTORZA, Marie-NoÎl DROU, Pascal BRETTON, Linda MENDES, Albert-Jean MOUGIN, Michel CALVEZ, François DE SAUZA, Sylvie IBARRA, Mireille CUNAT, Alain NEEL, Alain DEHER, Carole REBICHON, Sylviane GURGUI, DANIEL BENICHOU, Sébastien BOUSQUET, Kamel ADJOU, Marie SARLIN, Roland ASSARAF, Soum M, Claude SECROUN, THIERRY FRITIH, Dani ALVAREZ, Gabriel FOUQUET, Baptiste D…SIR…, Jean-Charles GIBIER, Damien TORTEY, Florence HALIMI, David BOUTROY, Charles LE BIDEAU, Annie SUGIER, Thierry BIDAULT, Christophe SEMPER, Jean-Jacques DUMAS, Michèle VIANS, Caroline CALBA, bruno ARBANE, Sylviane SOKOLOWSKI, Irène DE LOS SANTOS, Iris FARKHONDEH, Christophe BARALOTTO, Olivier COSTE, Vincent VLEMINCKX, Stéphane GAUTIER, Jean-Louis LACAZE, tom DORE, Jérôme RUFFIN, Julie GRANGER, Kevin S, Flo BOUDOUX, Jean Yves BARBIER, ronan LE PRIOL, Malik YOUSSRI, Marion CAMBESSEDES, Damien CAIROLI, Stéphane BUONO, Maxence PETIT, Romain BETSCH, Mohammed-Amine EL HOUBA, Jean-Jacques HERBAUX, Valerie CIROT, Cyril LE MEUR, Anne CAMUS, Jeremie SAINT JEAN, Patrick GARNIER, Véronique POTTIER, Aicha LAGREE, Pierre FERRAND, Laurent BELLE, Jean-Francois OBADIA, Anthony ALAMELAMA, Jean CHALEIL, Victor DUMAS, Maud EVENO, GeneviËve PINSOLLE, Damien LEMI»RE, Michel CHARBOTIER, Marie-Pierre GRENIER, Norbert MERJAGNAN, Martine MAILLARD, michËle VENARD, NoÎlle GRISEY, Patrice RONDEAU, Christophe PAG»S, pascale MIR, FayÁal JELIL, alexandra SIMONET, Martine MOREIRA, Viviane NORDON, olivier BOISSON, CÈcile DESPONTIN, Fabienne PITRUS, Martine AKBAYRAK, ILIAS KOMNIDIS, Michel LAY, Théo SOYER, Vincent RICHARD, Belinda DEMAZET, Tony ROUGER, Alain LHOMME, Elisabeth GARNICA, Françoise DUPUIS, Stéphane CHAPEL, Omaima R, Philippe VALLIES, Benjamin LOISEAU, Thierry MICHOUD, Vincent BONNET, Bertrand LAURE, DiÈgo MARTIN, Michel GRIEU, Maurice COHEN, Catherine BERTOLINO, Carole POURVENDIER, Françoise GARDETTE, Mickael POTRON, FrÈdÈric BLAS, CÈline GIRAULT, Pierre PELLERIN, Assia SMAIL, Dominiue DUPUIS, Philippe BODIN, Florent ALLERA, David LANGLOIS, Samuel TAIEB, Thomas PIGACHE, Nathalie MULOT, Ismael ROY, Antoine FOURNIER, Jean-Baptiste RONZON, Eric TOUYA, Régis LE COZ, Jonathan ALBERTI, Alexandre COUVIDAT, Magali MALHERBE, Pascal BERGER, David SIEGRIST, Nicole GARNIER, Laetitia REMION, Rose GILO, Fatime DEROUICHE, Dragana IVANOVIC, Nacima ZHGIR, Olga DELETE, Sandrine HAMDAOUI, Imen RAJA, Djamel KAROUBI, Sofiane CHAIBI, Jeremy PESAIRE, Marie ESTRIPEAUT-BOURJAC, Fabien BEAUSSET, marie GUILLERM, Michel CAMBOULIVES, Madeleine LEWENSZTAIN GAGNA, Rachida KHIATI, Marc LERICH, Frédéric DESBEAUX, Jean-Michel OLIVEREAU, Lili SZTAJN, Christian BERT, Barbara PINKERT, Max CABANES, Christine LE DOAR…, Catherine LABAS, Souad BEREBI, Jonathan CHIPOL, Hélène HAMADAOUI, Fatima BENHAMEUR, Pascale BLANDET, Chanaz RODRIGUES, Samia DUSSART, Michèle PAUMIER, Jacques LAMAGNÈRE, Sylvie POURRAT, Florence BERGEAUD, Martine REYES, Samuel LEGRAIN-SMADJA, Oliver BOISSON, David ANGEVIN, Pascale SLOAN, Sylvain CORNELOUP, Philippe TERRATS, Serge CATOIRE, Philippe FORA, Julien NETTER, Sabine FERRY, florence VENA, Pauline FOURCAUT, Philippe RAISON, Florence POUPART, Abdelkrim ELAJJI, Nathalie PASQUET, Francois BUET, Hélène SERRES, Catherine PARISET, Farimah IDJADI, DIDIER IDJADI, JÈrÈmie MALAVOY, Gˆkmen TEKIN, Alain ROSART, Arnaud LAGARDE, helene BONAN, Allal ELZENATI, Sarah CATTAN, Muriel COHEN, JACQUES ROSSI, Daniel GUILLOTEAU, LEA PARTOUCHE, DorothÈe GIULIANI, Yves NIQUIL, Bernadette PRESSICAUD, Annie LANOÀ, Karine KLEIN, Pascal QUESNE, Pascale TEMPKA, Bastien LEVY, Sophie BURIN, diana GABRIEL, marc HAJJAR, Anne GUERLAIS, Jean Pierre BRANCHEREAU, pascale RODRIGUEZ, Catherine MOREAU, Panagiotis BARTZOS, Jean CHRISTOPHE, Béatrice NAS, Quentin NOURISSIER, Bertrand BARBOT, Françoise DEZULIER, observatoire de la laîcitÈ de saint denis GOMAR ANDRÉ, Ziad GOUDJIL, Éric ALEXANDRE, Thierry MOUGIN, LAETITIA TREMBLAY, Olivier LENFANT, Delphine KIEFER, Constance DOLLÉ, Patricia MONACHON, Niceia PAPPAMIKAIL, Anne-Laure NERON, Jean BELLOIR, marie-chantal BELLOIR, Jamila SI M'HAMMED, Leila OURZIK, Déborah DELOISON, maryvonne LE BERRE, claudine DUMEIGE, Nicole MOUCHET, Atra CHIKHI, Marie CANTELOUP ESCURE, Fabienne HERBRETEAU, Nicolas BRETON, Boris NADJAR, Laure HENRI, Jonathan FAILLE, Gabrielle LUCIEN, Sarah BENAOUD, Dalila HADJAMAR, David COHEN, Fatima EL RAZZIA, Jean Pierre THEVENET, Walid BENIRI, Francois MORIN, Diana HUIDOBRO, Mirella BLANCHARD, Karine ARMESSEN, Thomas DRESLER, Claude BAGHERICHE, Jean-Paul BARBEAU, Christophe ORCAND, LOIK LE BORGNE, Josie CORDELIER, Mathéo SALOT, Karim MALOUM, Yvette BOUTILLIER, Grégory BOUTILLIER, Christiane PUIG, Céline CHABUT, RaphaÎle BRICHET CHIGIONI, Sophie DUCAM, Souheila RAMADAN, Eric GILES, Catherine JONOVIC, Karine DURANT, Alain COLCHE, HervÈ DUBREUIL, Aicha BENHAMEUR, Kahina CHAIBI, Brigite CURIEUX, Rachelle FRUPIN, Tony GRAVIO, Laurence LAMY, Ben HOUB, Maria LOPES, Mustafa WALID, Paco DIBIASE, Malek KAMARA, Wadji ELAWAR, Katia BENSIMON, Kamel MELCHICHE, Fatoumata CISSE, Madeleine DIALO, KÈvin MALLOT, Rania ELBAOUI, Carole KEROD, Corinne SPODEK, Frédéric DARD, marc GERVAIS, Régis MONNERIE, Stephane GERAUD, Jean-Claude RABEHERIFARA, Michael KRUG, sophie MENIN, Ines LEZ, Aurelie MOUFLARD, Jean Claude BARTHÉLÉMY, Marcelle BURBAN, St LAROCH, Malika ROUACHE, Pauline GROUAS, Béatrice MARZI, Alexandre PEDRON, Babacar LAME, Laurent POULAIN, Adrien ROZIER, Vincent HACHET, Xavier GAUTHERON, Laurent CHUZEL-MARMOT, Benoit TEISSIER, sabine DELARUELLE, Gwladys SAUTERAUD, florence BENA, Anne-Laure PÉPIN-HARDELIN, Valerie VERGNE, Elodie WAHL, Flora KAMA, Marion CAMBESSEDES, Sylvain REMY, Katine LEBESLOUR, Jean-Pierre LOMBARD, Julian V, Juan Miguel RAYMOND, Véronique DUCAMP, Sihem DRISS, Chloe LEPRETRE, AURORE LAGARDERE, Michel BOUSQUET, Annie DECHEZELLED, Julien FOURREY, claude BARRATIER, Patrice BOURILLON, Liliane SEGUIN, Michel LEROUX, Alain LAURENT, annie SEGUIN JOLY, PIERRE GRAIC, Myrtille RENARD, Guillaume COMTE, Claire PEROCHEAU, Anne-Cécile TIREAU, Delphine CLAUSS, Nicolas PETIT, Pierre PERIVIER, Claire BOUTHILLON, Francoise MARGUERITE, Massimo FIORAVANTI, Gabrielle NKODO, marie QUEMENER, Francine GILLE, Stéphane FOURNIER, Frederic NOTO, Alain AZOUVI, Jose MARIN, Sylvain LE PROVOST, Georges DELBREL, Fabrice LESUEUR, Dominique TRINEPHI